« Le meilleur moyen de comprendre le "marketing responsable", c’est de définir son contraire "le marketing irresponsable" ».