Le bilan d'un événement responsable

Faire le bilan d’un événement responsable permet d’identifier les bonnes pratiques et les axes de progrès, et l'inscrire dans une démarche d’amélioration continue et poursuivre la sensibilisation des publics par la preuve.

Évaluer l'impact environnemental d'un événement

Évaluer l'impact environnemental d'un événement


Une démarche responsable a été engagée sur l’événement et plusieurs actions ont été mises en place pour réduire l’impact environnemental, pour intégrer des notions de solidarité ou encore pour sensibiliser le public.

Après l’événement, il est nécessaire d'évaluer cette démarche, évaluer la satisfaction de l’ensemble des parties prenantes et dégager de ce bilan des pistes d’amélioration pour une prochaine édition. 

C'est l’opportunité de s’interroger sur les points suivants :

  • Ai-je limité au maximum mes consommations (papier, énergie, eau…) tout en assurant un service de qualité ?
     
  • Mon approche a-t-elle intégré l’ensemble du cycle de vie de l’événement ?
     
  • Ai-je bien évité tout transfert de pollution dans mes actions (éviter un impact pour en générer un autre) ?
     
  • Mon activité a-t-elle limité au maximum les émissions de gaz à effet de serre (transport, énergie, hébergement…) ?
     
  • Ai-je assuré une préservation de l’environnement proche (choix du lieu, production de déchets, protection des sols et des eaux, respect de la faune et de la flore…) ?
Outils : Évaluer l’impact environnemental d’un événement

 

ADERE - Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d'Événement

Vous souhaitez évaluer la démarche d’écoconception de votre événement ? ADERE est l’outil fait pour vous aider !
ADERE vous propose un support de réflexion pratique pour vous permettre d’initier une démarche responsable pour l'organisation et le montage d'un événement culturel, sportif ou professionnel et ce, de sa conception à sa réalisation.

Découvrir ADERE 

 

 

CLEO - Le calculateur de performance événementielle

Proposé par l’Union Française des Métiers de l’Evénement (UNIMEV) et le Comité Régional du Tourisme Paris Région, cet outil permet d’évaluer les externalités positives de l’activité événementielle ainsi que les externalités négatives pour chaque manifestation, chaque territoire et pour la filière dans son ensemble.

Découvrir CLEO

Communiquer sur la démarche

Communiquer sur la démarche

Communiquer avant l’événement

Une sensibilisation en amont de l’événement permet de préparer le public et les intervenants à une meilleure prise en compte de l’environnement.

Voici quelques idées de bonnes pratiques :

  • Intégrez un volet de sensibilisation au développement durable dans les documents de promotion de l'événement et informez les publics de votre démarche.
     
  • Indiquez sur les outils de communication que l’événement s’engage dans une gestion respectueuse de l’environnement. Mettez en avant des exemples d’actions, notamment l’éco-conception des documents, le tri sélectif...
     
  • Pensez à inscrire des mentions du type : « Ne jetez pas ce document : triez-le pour qu’il puisse être recyclé ! ».
     
  • Communiquez en direction des médias.

Communiquer pendant l’événement

Informez les différents publics de votre démarche sur les lieux de l’événement afin de les sensibiliser et les informer des objectifs et des actions mises en oeuvre.

Attention à ne pas exagérer ! Les publics sont de plus en plus sensibilisés et repèrent rapidement les incohérences ou l’utilisation abusive de l’argument écologique.  

Communiquer après l’événement

Communiquez sur les résultats obtenus et les évolutions mesurées, partagez votre expérience en favorisant ainsi la diffusion des bonnes pratiques pour tous, là encore en faisant attention au greenwashing.

OUTIL - La fresque de l'événementiel

 

Dans la veine des nouveaux outils de sensibilisation initiés par la Fresque du Climat, cet outil est dédié aux acteurs de l'événementiel et permet de sensibiliser les équipes d'agences, de donneurs d'ordres et de prestataires aux enjeux de la transition écologique et de la RSE de manière générale.

La fresque facilite l’identification des impacts environnementaux des événements et les leviers d’action.  

Développée par le réseau REEVE, la Fresque de l’événement rassemble de 6 à ... 600 personnes. Elle fait appel à très peu de moyens techniques, se base sur l'intelligence collective et le partage d'informations.